Les terres rares des lampes recyclées

La Rédaction

Sujets relatifs :

Jusqu'à présent, les recycleurs des lampes à économie d'énergie ne valorisaient que les verres et les métaux car il n'y avait aucune filière pour les 4 % de poudres luminescentes.

Désormais, ces terres rares ne seront plus enfouies mais valorisées avec un rendement de 90 %.

C'est Rhodia (filiale du groupe belge Solvay) qui vient en effet d'inaugurer une installation de recyclage pour ces équipements en fin de vie. Le procédé se déroule en deux phases : la création d'un condensé de terres rares à partir de la poudre (technique chimique et pyrométallurgique) puis la séparation des six terres rares (yttrium, terbium, europium, cérium, gadolinium, lanthane) par extraction liquide-liquide.

Les deux sites qui réalisent chacun une partie du process sont implantés à la Rochelle et à Lyon.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Osez la parité !

Osez la parité !

L’association « Dirigeantes & territoires » est une association qui veut promouvoir la sororité et faire avancer concrètement l’égalité entre les femmes et les hommes au sein des collectivités territoriales. Elle organise les 10...

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Développement local, le trou noir de la PAC

Développement local, le trou noir de la PAC

Plus d'articles