Les terres rares des lampes recyclées

La Rédaction

Sujets relatifs :

Jusqu'à présent, les recycleurs des lampes à économie d'énergie ne valorisaient que les verres et les métaux car il n'y avait aucune filière pour les 4 % de poudres luminescentes.

Désormais, ces terres rares ne seront plus enfouies mais valorisées avec un rendement de 90 %.

C'est Rhodia (filiale du groupe belge Solvay) qui vient en effet d'inaugurer une installation de recyclage pour ces équipements en fin de vie. Le procédé se déroule en deux phases : la création d'un condensé de terres rares à partir de la poudre (technique chimique et pyrométallurgique) puis la séparation des six terres rares (yttrium, terbium, europium, cérium, gadolinium, lanthane) par extraction liquide-liquide.

Les deux sites qui réalisent chacun une partie du process sont implantés à la Rochelle et à Lyon.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

1607 heures : le Conseil constitutionnel a-t-il vraiment sonné la fin de la récréation ?

1607 heures : le Conseil constitutionnel a-t-il vraiment sonné la fin de la récréation ?

Même le Conseil constitutionnel le dit, les 1607h c’est pour tout le monde. Question d’équité. Mais si, derrière ces grands principes, se cachait davantage de subtilité ? Peut-être pas jusqu’à rouvrir le débat, quoi que…Fin...

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

Plus d'articles