Libérez nos données !

La Rédaction

Sujets relatifs :

"L'open data consiste pour une administration à mettre à disposition de tous, généralement sur un site internet dédié, des données brutes telles que la liste des associations qu'elle subventionne, les prénoms des enfants nés dans l'année, les chiffres détaillés de la délinquance ou encore les catalogues des ouvrages de ses bibliothèques. La libération de données publiques est un enjeu majeur à la fois d'un point de vue démocratique et dans une optique économique." explique benoît Degiovani. La suite à lire sur son billet.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles