Libraires et librairies, économie de marché et ruine du pacte social

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le quotidien Libération ne lâche pas les libraires et leur a offert encore dernièrement quelques belles mais déchirantes tribunes. Hausse de la TVA, loyers commerciaux exorbitants, politique des éditeurs, pouvoir d'achat en berne, pratiques des consommateurs/internautes... Les causes de leurs difficultés sont connues mais aucun remède miracle ne semble fonctionner, et l'on en reste pour le moment, médusé, au stade des constatations. C'est pourtant entre la chaise et le clavier, à la source des principaux problèmes informatiques, qu'on peut, à notre petite échelle de consommateur, agir. Sauvez un libraire (et le code du travail), n'achetez plus sur Amazon !

A lire (absolument !) :
- Quand les rapports humains ne peuvent plus être que l'exception et forcément conflictuels : "Du mobilier en kit aux guichets automatiques : Consommateur au labeur", Laurent Cordonnier, Le Monde Diplomatique. Son propos s'applique bien entendu aux commerces que son les librairies mais aussi aux bibliothèques et service d'information.
- Les quatre tribunes publiées par Libération les 20 et 27 décembre dernier : "Ne tirez plus sur le libraire !", par Patrick Bousquet / "Les livres, ma passion, ma perte", par Isabelle Maillot / "Sale temps pour les libraires", par Arnaud Orain / "Des rencontres à la page", par Francesca Pollock.
- "Changer sans trahir, un défi pour les libraires", Marc Mousli, Alternatives Economiques.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Créé par la loi Séparatisme du 24 août 2021, un référent laïcité doit être présent dans chaque collectivité territoriale. Ses missions ont été précisées par décret du 23 décembre.La loi confortant le respect des principes de...

18/01/2022 | Ressources humaines
Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Plus d'articles