Lille diminue les lumières de la ville

La Rédaction

Sujets relatifs :

En 2012, la rue Gambetta, la Grand-place et la place du Théâtre de Lille Nord verront l'éclairage public modifié. Objectif : réaliser des économies d'énergie, mettre en valeur les façades et « éclairer plus juste », selon Philippe Tostain, élu (Verts) en charge de l'éclairage à la mairie de Lille. « En descendant les points lumineux, les enseignes des magasins sont devenues plus visibles et certaines vitrines plus contrastées, ce qui incite aussi les commerçants à baisser l'intensité", explique Philippe Tostain. Depuis sept ans, 10 000 des 24 000 foyers lumineux de la ville ont ainsi été rénovés pour réaliser 42 % d'économie. La ville dépense désormais 23 ? par an et par habitant pour ses 4 150 heures d'éclairage public.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Si la facture énergétique arrive largement en tête des gros tracas ressentis par les élus en cette rentrée, le zéro artificialisation nette « zlatane » aussi leur moral. La sacro-sainte maîtrise des sols se dérobe sous leurs...

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Plus d'articles