Limiter l'imperméabilisation des sols est un problème européen

La Rédaction

Sujets relatifs :

"L'Europe est le continent le plus urbanisé de la planète. Chaque année, 1.000 km² supplémentaires (plus que la superficie de la ville de Berlin) sont affectés aux activités humaines, et une part importante de cette superficie finit par être imperméabilisée." C'est en ces termes que Bruxelles a introduit de nouvelles lignes directrices le 12 avril dernier. Il s'agit désormais d' "exploiter le potentiel de développement dans les zones urbaines, par exemple en réhabilitant les zones industrielles abandonnées (friches industrielles)"plutôt que de poursuivre l'extension des zones imperméabilisées, souvent par ailleurs sur des terres exploitables au plan agricole. Les lignes directrices seront au programme de la conférence sur l'imperméabilisation et la remise en état des sols que la Commission organise à Bruxelles les 10 et 11 mai 2012.

Ces lignes directrices seront au programme de la conférence sur l'imperméabilisation et la remise en état des sols que la Commission organise à Bruxelles les 10 et 11 mai 2012. Elle milite pour une "approche intégrée de l'aménagement de l'espace", et déclare que "L'adoption d'approches régionales spécifiques et la mobilisation des ressources non utilisées au niveau local se sont également révélées efficaces". Concernant les financements, elle indique que « les subventions susceptibles de favoriser une occupation des terres non durable et l'imperméabilisation des sols" devraient être réduites et que "la réduction de la part des frais d'urbanisme dans les budgets municipaux peut également contribuer à la planification à long terme".

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Si la facture énergétique arrive largement en tête des gros tracas ressentis par les élus en cette rentrée, le zéro artificialisation nette « zlatane » aussi leur moral. La sacro-sainte maîtrise des sols se dérobe sous leurs...

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Plus d'articles