Lire numérique

La Rédaction

Sujets relatifs :

En prévision d'un dossier sur le sujet, Télérama avait sollicité ses lecteurs sur leurs pratiques de lecture numériques et/ou papier. La synthèse des réponses a fait l'objet d'un article dont la tonalité générale s'apparente à "qu'importe le flacon...". Le reste du dossier offre une photographie intéressante, quoique tronquée, de la situation, en réussissant le tour de force d'occulter le travail de François Bon avec publie.net et de ne citer que Bragelonne au titre des éditeurs un peu innovants en la matière... Quelques affirmations définitives sur le sujet mon aussi quelque peu agacée, celle-ci par exemple : "Pour l'instant, l'e-lecture concerne surtout des livres dits « de genre » : polars, science-fiction, littérature érotique achetée la nuit dans le secret de sa connexion internet, romans sentimentaux".

A lire également :

- Deux autres articles complètent ce dossier spécial : "Le livre numérique : la riposte des libraires" et "Livre numérique : la bande dessinée aux avant-postes".

- "Dépasser la querelle des anciens et des modernes", Silvère Mercier, Bibliobsession.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles