Logement social : Paca sanctionne les « récalcitrants »

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le conseil régional Provence-Alpes-Côte d'Azur a décidé de diminuer de 20% les subventions octroyées aux communes frappées d'un arrêté de carence pour la période 2008-2010, au titre du non respect des quotas de logements sociaux prévus par la loi SRU. Dans un an, cette diminution s'appliquera également à toute commune qui disposerait de moins de 10 % de logements sociaux, même en l'absence de constat de carence. La Région justifie sa décision par le nombre trop important de communes qui préfèrent payer l'amende prévue par la loi plutôt que de construire des logements sociaux : sur la période 2008-2010, 92 des 136 communes concernées n'avaient pas atteint leurs engagements de rattrapage et 71 étaient frappées d'un arrêté de carence. Dans sa délibération, la Région déplore que « la non-application par les préfets des dispositions prévues, telles que le transfert à leur profit du droit de préemption urbain tend à réduire la portée de ces constats ».

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles