Loi handicap : bilan mi-figue mi-raisin pour l'accessibilité

La Rédaction

Sujets relatifs :

Les associations représentatives des personnes handicapées tirent un bilan "mitigé" de la loi de février 2005 sur le handicap, regrettant notamment un "manque d'impulsion politique". L'accessibilité des bâtiments publics, qui doit être effective en 2015, semble notamment compromise. Les associations ont en revanche tiré un "bilan très positif" en termes de scolarisation des enfants handicapés. Globalement, les associations ont jugé que "la loi de 2005 est une bonne loi", mais qu'"il faut désormais l'appliquer".

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles