Loi handicap : bilan mi-figue mi-raisin pour l'accessibilité

La Rédaction

Sujets relatifs :

Les associations représentatives des personnes handicapées tirent un bilan "mitigé" de la loi de février 2005 sur le handicap, regrettant notamment un "manque d'impulsion politique". L'accessibilité des bâtiments publics, qui doit être effective en 2015, semble notamment compromise. Les associations ont en revanche tiré un "bilan très positif" en termes de scolarisation des enfants handicapés. Globalement, les associations ont jugé que "la loi de 2005 est une bonne loi", mais qu'"il faut désormais l'appliquer".

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles