Loire-Atlantique : voeux à l'économie

La Rédaction

Sujets relatifs :

En janvier 2012, le Président du Conseil Général et le Préfet de Loire-Atlantique ne se sont pas retrouvés à Nantes pour la traditionnelle cérémonie des voeux. Chaque année, ils accueillaient ensemble les personnalités en préfecture et partageaient les frais.  Le nouveau Président, Philippe Grosvalet, a trouvé l'exercice désuet et manifesté son désir de ne pas le reconduire. En même temps, il a décidé d'en finir avec les cartes de voeux papier. Les seuls voeux du Conseil Général sont électroniques. Enfin, les voeux au personnel départemental ont été organisés à la cité des Congrès de Nantes, pour amortir les coûts techniques, en utilisant les mêmes installations que la Ville de Nantes.

Contact : www.loire-atlantique.fr

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles