Loire-Atlantique : voeux à l'économie

La Rédaction

Sujets relatifs :

En janvier 2012, le Président du Conseil Général et le Préfet de Loire-Atlantique ne se sont pas retrouvés à Nantes pour la traditionnelle cérémonie des voeux. Chaque année, ils accueillaient ensemble les personnalités en préfecture et partageaient les frais.  Le nouveau Président, Philippe Grosvalet, a trouvé l'exercice désuet et manifesté son désir de ne pas le reconduire. En même temps, il a décidé d'en finir avec les cartes de voeux papier. Les seuls voeux du Conseil Général sont électroniques. Enfin, les voeux au personnel départemental ont été organisés à la cité des Congrès de Nantes, pour amortir les coûts techniques, en utilisant les mêmes installations que la Ville de Nantes.

Contact : www.loire-atlantique.fr

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles