Maïs OGM : encore un recours

La Rédaction

Sujets relatifs :

La région Pays de la Loire va s'associer au recours engagé par le conseil général du Gers devant la Cour de justice européenne contre l'autorisation par la Commission européenne de commercialiser des nouvelles variétés de maïs OGM. Les Pays de la Loire soulignent que cette décision porte atteinte notamment au "principe de précaution", en l'absence d'évaluation "correcte" des OGM concernés, notamment sur leurs effets à long terme, ainsi qu'au principe de protection des droits des consommateurs, en l'absence d'affichage adéquat. Le 28 juillet, Bruxelles avait autorisé la commercialisation de six maïs OGM, faute d'accord entre les Etats membres sur une position commune.

Sur ce thème, écouter l'interview de Christian Brodhag "Invoquer le principe de précaution pour n'importe quoi l'affaiblit"

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles