abonné

Manager un collaborateur à haut potentiel intellectuel, pas toujours simple

Valérie Brunet

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Manager un collaborateur à haut potentiel intellectuel, pas toujours simple

© Adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Au sein des collectifs de travail, l’organisation, le manager et l’agent doué ont un rôle à jouer. Objectif : que chacun trouve sa place car un collègue haut potentiel peut être une force pour l’organisation.

Hypersensibilité, mémoire d’éléphant, sens marqué de la justice, etc. sont autant de signaux pouvant laisser penser qu’un individu est doué. « Les personnes qui ont un haut potentiel intellectuel (HPI) réfléchissent plus vite, mieux et de façon plus efficace que les autres. Elles ont des idées originales. Une personne peut ne pas être haut potentiel dans tous les domaines », décrit Arielle Adda, psychologue clinicienne spécialiste de la douance. « Il faut que le manager soit un allié et non un concurrent avec l’agent doué car tous les[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

L'œil du DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'œil du DGS : "Ma pire erreur de manager"

Nul n'est infaillible. Mais il est plus facile de se montrer clément avec autrui que d'admettre ses propres faiblesses, surtout quand on se trouve en haut de la pyramide hiérarchique. Et puis d'abord, une erreur, qu'est-ce que c'est ?...

26/09/2022 |
Comment se libérer du syndrome de l'imposteur ?

Comment se libérer du syndrome de l'imposteur ?

Le syndrome de l'imposteur : un syndrome plutôt féminin ?

Le syndrome de l'imposteur : un syndrome plutôt féminin ?

Le syndrome de l'imposteur, renforcé par les réseaux sociaux

Le syndrome de l'imposteur, renforcé par les réseaux sociaux

Plus d'articles