Manger gras et sucré ne coupe pas la faim

La Rédaction

Sujets relatifs :

Selon les chercheurs de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) un régime trop gras et sucré favoriserait l'obésité en diminuant la sensation de satiété. Une étude a effet mis au jour un lien entre l'obésité et un second cerveau, semblable à un réseau de neurones, et chargé de réguler les fonctions digestives, appelé "système nerveux entérique" (SNE).
Les résultats de cette étude, parus dans la revue scientifique The Journal of Physiology, montrent comment certains nutriments peuvent perturber le fonctionnement de ce SNE et contribuer au développement de l'obésité.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Arnaud Bontemps : " Nous sommes confrontés à cette incapacité à faire correctement notre travail"

Interview

Arnaud Bontemps : " Nous sommes confrontés à cette incapacité à faire correctement notre travail"

Le collectif « Nos services publics » a mené une grande enquête, du 30 avril au 31 août 2021, pour sonder l’état d’esprit des agents publics. Le résultat est effarant : 80 % d’entre eux expriment un sentiment...

02/12/2021 |
Éditorial : Après le congrès des maires : où en est la décentralisation ?

Éditorial : Après le congrès des maires : où en est la décentralisation ?

L'oeil du DGS : "Inclusion, un mot que j'adore"

L'oeil du DGS : "Inclusion, un mot que j'adore"

Projet de loi 3DS  : une nouvelle étape de la décentralisation ?

Projet de loi 3DS  : une nouvelle étape de la décentralisation ?

Plus d'articles