Marchés publics : il faut préciser le critère environnemental

La Rédaction

Sujets relatifs :

Dans un arrêt du 15 février 2013, le Conseil d'État a précisé, pour la première fois, qu'un critère aussi général que l'impact environnemental doit faire l'objet de précisions lors d'un appel d'offre.

Dans cette affaire, il s'agissait de trouver un prestataire pour une collecte de déchets ménagers qui soit respectueuse de l'environnement. Un candidat évincé a fait annuler la procédure parce que la commune exigeait un bilan carbone sans en préciser le contenu et les modalités d'appréciation au regard du sous critère  "impact environnemental". Le Conseil d'État estime que sans ces précisions, des incertitudes et des contradictions affectent la sélection des offres et qu'alors la commune a manqué à ses obligations de publicité et de mise en concurrence.

Décision  Conseil d'État N° 363921 du 15 février 2013. Commune de Colombes

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Qu'ont voté les territoriaux à la dernière présidentielle ?

Infographie

Qu'ont voté les territoriaux à la dernière présidentielle ?

Un an et demi déjà. Alors que les territoriaux étaient traditionnellement plutôt modérés, on les a découvert davantage attirés par les extrêmes. Détails en images et en chiffres de tendances...

27/01/2023 |
En Paca, l’État fait confiance à la région pour la planification écologique

En Paca, l’État fait confiance à la région pour la planification écologique

Catherine Belrhiti : « L’eau doit devenir un sujet politique »

Catherine Belrhiti : « L’eau doit devenir un sujet politique »

Logement : quand la question secondaire devient primaire  !

Logement : quand la question secondaire devient primaire  !

Plus d'articles