Marchés truqués : l'Ile de France présente la facture des contribuables

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le président du Conseil régional d'Ile-de-France, Jean-Paul Huchon, réclame 232 millions d'euros de réparations pour solder l'affaire des marchés truqués des lycées entre 1988 et 1997. Dans cette affaire, douze entreprises du secteur de la construction ont été condamnées par le conseil de la concurrence, en 2007, à débourser 47,3 millions d'euros pour s'être partagé, sur la période plusieurs marchés de rénovation et de construction d'établissements scolaires de la région, sur fond de financement de partis politiques. Pour autant, la Région Ile-de-France estime que « les dommages infligés au contribuable francilien n'ont pas été réparés ».

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Interview

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Le député Richard Lioger (LReM), avec David Corceiro (MoDem), a récemment remis un rapport d’information pointant l’insuffisance de l’offre de logements pour les étudiants et plus généralement pour les jeunes. Ce rapport, « Le...

21/01/2022 | JeunesseActus
Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Plus d'articles