Maussade mois de mai

La Rédaction

Sujets relatifs :

Les destinations départementales françaises ont tiré un premier bilan touristique "mitigé" pour les ponts du mois de mai, imputable à une météo "capricieuse", à l élection présidentielle et à la crise, selon un communiqué publié vendredi par le réseau RN2D.

Des propos partagés par La Charente libre qui rapporte les indications relevées par l'Observatoire régional du tourisme de Poitou-Charentes. L'inquiétude domine pour 2012 après un printemps maussade.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles