abonné

Méthode FunWork : la boîte noire ou comment imaginer le fiasco

Franck Plasse
Méthode FunWork : la boîte noire ou comment imaginer le fiasco

boite noire

© beeboys - adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Vous essayez d’éviter le pire ? Il va falloir pour cela l’imaginer. Ou comment mettre le doigt sur ce qui peut déraper pour aller vers la réussite. À vos crayons.

La boîte noire est un atelier de « prospective pessimiste » ! On imagine qu’il s’est passé le pire… mais c’est pour en tirer des enseignements utiles. Il s’inspire des boîtes noires aéronautiques – qui en fait sont de couleur orange –, notamment utilisées pour analyser les causes des accidents. Cet atelier fait partie des outils qui exploitent le principe des Cinq pourquoi, imaginé par Sakichi Toyoda, le fondateur de Toyota ((Cette méthode consiste simplement à se poser cinq fois de suite la question « Pourquoi ? » face à un problème. Ainsi, à chaque question, le sujet est[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Mesurer les défis du management public

Interview

Mesurer les défis du management public

Annie Bartoli et Cécile Blatrix reviennent longuement, dans un récent ouvrage, sur les enjeux qui traversent le management des organisations publiques. Un  ouvrage de référence  qui analyse les démarches de management conçues et...

18/11/2022 |
Anne Filliol : "L’agilité, la capacité d'être force de proposition, c’est exactement ce que permet la transversalité"

Interview

Anne Filliol : "L’agilité, la capacité d'être force de proposition, c’est exactement ce que permet la transversalité"

Travailler en transversalité oui, mais pour faire quoi ?

Travailler en transversalité oui, mais pour faire quoi ?

Transversalité : le vécu de ceux qui s’y frottent

Transversalité : le vécu de ceux qui s’y frottent

Plus d'articles