Micropolluants dans les eaux usées : un nouveau traitement photochimique

La Rédaction

Sujets relatifs :

Un société toulousaine (Loïra) avait mis au point et déposé un brevet sur l'irradiation par ultraviolets de très courte longueur d'onde (UV - C) des eaux usées. L'objet était d'éliminer des micropolluants comme les hormones, les antibiotiques ou les pesticides qui résistent (en partie) à la biodégradation.

Cette technique a été testée en 2010 et la société lance désormais son produit dénommé Loïlyse. Fonctionnant dans des conditions « habituelles », le réacteur photochimique permet donc de dégrader ces molécules en les minéralisant. Ce traitement (possible in situ) serait 5 à 10 fois moins cher que l'ozonation ou l'osmose inverse.

Des études de faisabilité pour des stations de plus de 100 000 EH seront lancées dès cette année.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Arnaud Bontemps : " Nous sommes confrontés à cette incapacité à faire correctement notre travail"

Interview

Arnaud Bontemps : " Nous sommes confrontés à cette incapacité à faire correctement notre travail"

Le collectif « Nos services publics » a mené une grande enquête, du 30 avril au 31 août 2021, pour sonder l’état d’esprit des agents publics. Le résultat est effarant : 80 % d’entre eux expriment un sentiment...

02/12/2021 |
Éditorial : Après le congrès des maires : où en est la décentralisation ?

Éditorial : Après le congrès des maires : où en est la décentralisation ?

L'oeil du DGS : "Inclusion, un mot que j'adore"

L'oeil du DGS : "Inclusion, un mot que j'adore"

Projet de loi 3DS  : une nouvelle étape de la décentralisation ?

Projet de loi 3DS  : une nouvelle étape de la décentralisation ?

Plus d'articles