Nantes : le maire réagit... en protestant

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le maire de Nantes, Jean-Marc Ayrault (PS), est contre le culte sur l'espace public, mais n'a pas exprimé de "réticences" face à un "rassemblement festif" oecuménique organisé durant le week-end pascal sur une place publique de Nantes, a fait savoir l'entourage de l'élu. Cette manifestation, qui réunit des chrétiens catholiques, orthodoxes et protestants, "ne s'apparente pas" à la célébration d'un culte dans l'espace public précise-t-on, regrettant une "confusion" dans l'interprétation d'un communiqué du maire à ce sujet publié un peu plus tôt. Le maire "invitait chacun à mesurer la portée de toute manifestation à caractère religieux sur l'espace public", dans un contexte "d'instrumentalisation du fait religieux au plus haut niveau de l'Etat, à des fins politiques". La démarche est prévue "depuis un an et demi", notamment à cause de la coincidence -rare- des dates de Pâques pour catholiques et orthodoxes.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles