Netvibes change de mains

La Rédaction

Sujets relatifs :

C'était l'actu techno du vendredi matin : Netvibes vient d'entrer dans le giron de Dassault Systèmes. Après un moment d'hébétement, l'utilisatrice vaguement antimilitariste de Netvibes que je suis a sérieusement commencé à s'interroger. Réflexe peut-être idiot, mais l'idée de confier ma veille et un bout de mon réseau à l'industrie de l'armement me tente moyennement. Pour celles et ceux que ça défrise un peu (voir les commentaires sur le blog officiel de Netvibes), il y a des solutions de repli : Google Reader, évidemment, mais aussi Pageflakes (en panne samedi matin. Effet Netvibes ?), NewsBlur ou, en local, RSS Bandit.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Osez la parité !

Osez la parité !

L’association « Dirigeantes & territoires » est une association qui veut promouvoir la sororité et faire avancer concrètement l’égalité entre les femmes et les hommes au sein des collectivités territoriales. Elle organise les 10...

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Développement local, le trou noir de la PAC

Développement local, le trou noir de la PAC

Plus d'articles