abonné

Nos parasites émotionnels : les élastiques, ou les émotions réactivées

Nathalie Loux

Sujets relatifs :

,
Nos parasites émotionnels : les élastiques, ou les émotions réactivées

Rubber Band shoot

© AdobeStock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Parfois on craque. L’important, c’est de savoir pourquoi. Il arrive que ce soit parce qu’une situation nous projette dans un passé difficile. Et provoque la même réaction…

Lire notre article précédent : Nos parasites émotionnels : le racket, ou l'émotion parasite

Déformée par un souvenir, une émotion élastique surgit du passé et se projette sur le présent en prenant le contrôle de ses comportements.

Le passé réveillé

Totalement excessive et disproportionnée par rapport à la situation, elle est peu compréhensible par le récepteur, sans explication contextuelle. Or l’émetteur n’est pas toujours à même de comprendre sa réaction. Lorsque ce dernier se trouve dans l’incapacité d’identifier et d’exprimer la nature de son émotion,[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Mesurer les défis du management public

Interview

Mesurer les défis du management public

Annie Bartoli et Cécile Blatrix reviennent longuement, dans un récent ouvrage, sur les enjeux qui traversent le management des organisations publiques. Un  ouvrage de référence  qui analyse les démarches de management conçues et...

18/11/2022 |
Anne Filliol : "L’agilité, la capacité d'être force de proposition, c’est exactement ce que permet la transversalité"

Interview

Anne Filliol : "L’agilité, la capacité d'être force de proposition, c’est exactement ce que permet la transversalité"

Travailler en transversalité oui, mais pour faire quoi ?

Travailler en transversalité oui, mais pour faire quoi ?

Transversalité : le vécu de ceux qui s’y frottent

Transversalité : le vécu de ceux qui s’y frottent

Plus d'articles