NosDéputés encore mis en cause

La Rédaction

Sujets relatifs :

C'est la deuxième fois en moins d'un an que le site NosDéputés du collectif Regards Citoyens est mis en cause. En début d'année, la CNIL avait rappelé au collectif les règles à respecter en matière d'information et de droit à rectification des données. La deuxième couche est venue fin août du ministre chargé des relations avec le Parlement, Alain Vidalies. Il reproche au site ses effets pervers sur le travail des parlementaires : son approche uniquement quantitative aurait pour conséquence une course au chiffre de la part des élus, au détriment de la qualité de leur travail. Sauf à considérer que les citoyens sont des imbéciles et que leurs représentants ne valent pas mieux, le reproche semble assez fantaisiste. D'autant plus que, rapporte PC INpact, les fondateurs du site n'ont jamais observé le moindre changement de comportement de la part des députés à partir du moment où ce site, qui exploite, rappelons-le, des données publiques et consultables par tous, a été créé...

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles