Notation : les collectivités concernées ?

La Rédaction

Sujets relatifs :

C'est une évidence, la dégradation de la note attribuée à la France aura des répercutions sur les collectivités. La toute première et la plus évidente est le risque de voir les dotations de l'Etat diminuer drastiquement. L'Etat n'a jamais caché qu'il voulait voir les collectivités territoriales réduire leurs dépenses de fonctionnement et c'est plus que jamais l'occasion de les y contraindre. Sauf qu'il ne s'agit plus seulement du fonctionnement mais aussi de l'investissement avec des participations Etat sérieusement réduites. L'heure est donc à la vigilance dans les territoires. Il va falloir regarder de près les « annulations de dépenses » ou autres «ajustements budgétaires » qui pourraient cacher une réduction significative des crédits de l'Etat.

Au-delà de ces effets directs sur les interventions de l'Etat, il en est d'autres que doivent anticiper les collectivités. Le crédit devrait être aussi plus cher pour les régions, départements et communes, seules y échapperont peut être celles qui auront pris le soin de se plier à la notation. Elles sont une trentaine à l'avoir demandé parmi elles la ville de Paris et la région Ille de France ont bénéficié d'un triple A qui devrait les aider à négocier. Mais que pourront-elles obtenir de banques dont la note a suivi celle de l'Etat en rendant le refinancement plus couteux. D'ailleurs les meilleures d'entre les collectivités auront-elles encore bientôt un intérêt dans cet exercice puisque la plus prestigieuse des agences de notation ( Standard and Poor's) semble remettre en cause la possibilité même qu'une collectivité territoriale puisse avoir une meilleure note que son Etat souverain.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Osez la parité !

Osez la parité !

L’association « Dirigeantes & territoires » est une association qui veut promouvoir la sororité et faire avancer concrètement l’égalité entre les femmes et les hommes au sein des collectivités territoriales. Elle organise les 10...

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Développement local, le trou noir de la PAC

Développement local, le trou noir de la PAC

Plus d'articles