Obésité maternelle et autisme, un lien avéré

La Rédaction

Sujets relatifs :

Une récente étude américaine révèle que les mères obèses ou diabétiques durant la grossesse sont plus enclines à donner naissance à un enfant autiste ou rencontrant des retards de développement.

Pour les chercheurs de cette étude parue dans la revue Pediatrics, ces résultats « sont porteurs de sérieuses préoccupations en termes de santé publique ». Ces résultats font écho aux récentes statistiques des autorités sanitaires américaines, qui ont révélé que le nombre de cas d'autisme diagnostiqués chez les enfants américains avait augmenté de 23% de 2006 à 2008, pour se fixer à un sur 88 en moyenne.
1 004 couples mère-enfant issus d'horizons socio-économiques les plus divers en Californie (ouest des Etats-Unis) ont ainsi été suivis durant plusieurs mois. Le bilan est éloquent : environ la moitié des enfants du groupe étaient autistes, 172 étaient atteints de troubles du développement et 315 étaient considérés comme normaux. Une mère obèse à 67 % plus de risque de mettre au monde un enfant autiste qu'une mère au poids jugé normal.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles