abonné

Interview

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Marjolaine Koch
Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

© Florian Maurer

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Mardi 20 septembre, Elisabeth Borne lançait un plan vélo, doté de 250 millions d’euros pour 2023. Ses objectifs sont à la fois de combler une partie du retard du réseau cyclable français, d’accompagner les collectivités dans leur politique de territoire et de financer des stationnements sécurisés. Olivier Schneider, président de la FUB, la Fédération des usagers de la bicyclette, était présent au lancement de ce plan, dont il espère beaucoup.

Élisabeth Borne vient de lancer un plan vélo doté de 250 millions d’euros : quel regard portez-vous sur ces annonces ?

Nous ne nous attendions pas à l’annonce d’un plan vélo dès maintenant. C’est une très bonne surprise, et en même temps ce plan a été préparé dans des délais courts, même s’il y a un[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles