On est toujours le pauvre de quelqu'un

La Rédaction

Sujets relatifs :

Vous souvenez-vous des propos du PDG d'Hachette, Arnaud Nourry, évoqués ici-même il y a quelques mois ? Il avait affirmé avec un déconcertant mépris que les bibliothèques étaient réservées aux pauvres et que par conséquent il ne voyait pas en quoi le prêt de livres numériques y aurait droit de cité. Franck Cario est revenu sur cet épisode et, s'appuyant sur des réactions de lecteurs sur ActuaLitté, a développé son propre argumentaire en faveur des bibliothèques, en insistant notamment sur leur rôle social au sens large du terme. Il renvoie ses lecteurs vers un récent billet de Michel Fauchié sur KotKot ("Livre numérique en bibliothèque : idées reçues..."). Je vous invite pour ma part à le compulser, ainsi que les nombreux autres de son blog classés sous le tag "livre(s) numérique(s)".

A lire également : "adresse aux bibliothèques", François Bon, le tiers livre.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles