abonné

Organisations publiques : le pari de l’intelligence collective

Organisations publiques : le pari de l’intelligence collective

525-intellgence.collective.AdobeStock_206371462

© fotogestoeber - Adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Jamais plus qu’aujourd’hui, dans notre contexte de restrictions, il n’a été aussi pertinent et urgent de se focaliser sur les individus et donc la ressource humaine. Quand la main-d’œuvre s’appauvrit en nombre, elle doit s’enrichir en qualité.

JE_MANAGEMENT_230519__650x80

Parcourons les méandres de l’Histoire de notre civilisation accompagnés par Esope, penseur de l’antiquité grecque. Une histoire de corps humain. Une histoire d’estomac et de membres.

L’histoire et le corps humain au service des organisations

À une époque où la guerre était l’état habituel du genre humain, Esope se préoccupait des dissensions récurrentes entre les soldats et leurs officiers en utilisant une parabole où le corps humain se partageait en organes et membres indépendants et autonomes.[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

À l’heure où les collectivités ont largement digéré la décentralisation, elles doivent désormais passer à une nouvelle étape. Où nécessité climatique et nouvelles manières de manager peuvent se rejoindre pour inventer un monde...

26/04/2022 |
L’esprit commando transposé au management

L’esprit commando transposé au management

Méthode FunWork : Ici et là

Méthode FunWork : Ici et là

Bâtir une cathédrale, c’est simple, la prendre sur le nez c’est encore plus simple  !

Bâtir une cathédrale, c’est simple, la prendre sur le nez c’est encore plus simple  !

Plus d'articles