Pas contents les dircabs

La Rédaction

Sujets relatifs :

Les deux associations de directeurs de cabinets de collectivités (socialistes et centre-droite) ont prix en commun la plume pour dénoncer l'adoption d'un amendement au projet de loi relatif aux élections locales, qui prévoit de durcir les conditions d'inéligibilité des collaborateurs d'élus. Seront inéligibles, dénoncent les dircabs...

« toutes personnes exerçant la fonction de directeur général des services, directeur général adjoint des services, directeur des services, directeur adjoint des services ou chef de service, directeur de cabinet ou de chef de cabinet du président d'une région, d'un département ou d'un établissement public de coopération intercommunale (communauté de communes, communauté d'agglomération, communauté urbaine) ».

Pire, comme l'amendement prévoit qu'il faudra démissionner de ses fonctions un an avant l'élection pour être éligible, « la rétroactivité condamnera ces citoyens à renoncer à leur candidature » pour les municipales de 2014.
Brefs les dircabs l'ont mauvaise : il dénoncent le « ce climat de suspicion » qui les entoure et demandent davantage de respect pour ceux « qui exercent ce métier, experts incontestables, qui apporteraient une plus-value importante s'ils souhaitaient s'engager dans la gestion de la cité ».

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Si la facture énergétique arrive largement en tête des gros tracas ressentis par les élus en cette rentrée, le zéro artificialisation nette « zlatane » aussi leur moral. La sacro-sainte maîtrise des sols se dérobe sous leurs...

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Plus d'articles