Pas de bouclier rural pour les services publics

La Rédaction

Sujets relatifs :

La proposition de loi socialiste visant à instaurer un « bouclier rural », qui garantirait une offre de services publics de proximité dans les territoires ruraux, a été rejetée en commission. Le texte entendait définir les obligations que devrait remplir l'Etat pour répondre aux besoins fondamentaux de ses citoyens où qu'ils vivent. Par exemple, fixer des durées maximales d'accès aux services publics (20 minutes d'une école primaire, 30 minutes d'un service d'urgences, 45 minutes d'une maternité...).

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles