Pays de la Loire : à nous les petites anglaises....

La Rédaction

Sujets relatifs :

Un plan d'action lancé par les Pays de la Loire vise à reconquérir la clientèle britannique, de moins en moins nombreuse à visiter la région. Vingt acteurs touristiques des Pays de la Loire, de Bretagne et de Normandie, ainsi que trois compagnies de ferries, lancent donc une opération séduction d'un coût d'1,2 million d'euros, dont 120 000 ¤ financés par les Pays de la Loire. « Nous voulons faire passer le message aux Britanniques qu'on va les chouchouter en terme d'accueil », explique le comité du tourisme de Loire-Atlantique. S'articulant autour d'une mutualisation des efforts, une campagne d'affichage au Royaume-Uni et une personnalisation de l'accueil, le programme souhaite renverser la tendance d'ici à trois ans. Les raisons de cette désaffection seraient essentiellement conjoncturelles : le rapport euro / livre sterling défavorable à la France, la baisse du pouvoir d'achat, la concurrence des autres destinations, etc. S'articulant autour d'une mutualisation des efforts, une campagne d'affichage au Royaume-Uni et une personnalisation de l'accueil, le programme souhaite renverser la tendance d'ici à trois ans.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Les sénateurs Hervé Maurey et Stéphane Sautarel ont récemment présenté les conclusions de leur rapport : « Comment remettre la SNCF sur rail ? Modèle économique de la SNCF et du système ferroviaire : il est grand temps...

02/05/2022 |
Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Plus d'articles