Peillon écrit aux personnels de l'Education nationale

La Rédaction

Sujets relatifs :

Il a pris sa plus belle plume pour écrire ce mardi 26 juin à l'ensemble des « personnels de l'Education nationale ». Vincent Peillon souhaitait ainsi détailler les aménagements introduits à la prochaine rentrée, réaffirmant la priorité accordée au primaire et annonçant les chantiers estivaux de concertation pour affiner le projet. Ce texte, cosi­gné par la ministre délé­guée à la Réussite éduca­tive, George Pau-Langevin, est en fait une réécri­ture de la cir­cu­laire de ren­trée du pré­cé­dent gouvernement.

"L'école pri­maire est notre pre­mière prio­rité", précise le document. "Les dif­fi­cul­tés doivent être repé­rées dès les pre­mières années", ajoute-t-elle, évoquant une "impor­tance par­ti­cu­lière" accor­dée à l'accueil des enfants de moins de trois ans. L'encadrement des classes sera ren­forcé avec la créa­tion de mille postes de pro­fes­seurs des écoles, alors que le pré­cé­dent gou­ver­ne­ment avait décidé de sup­pri­mer 5.700 postes pour cette rentrée. Le ministre souhaite que les CP soient confiés à des profs expérimentés. En attendant que le débat sur les rythmes scolaires entre dans sa phase de concertation, il sou­haite une pause à la mi-journée qui "ne soit pas, autant que pos­sible, infé­rieure à 90 minutes" dans le primaire.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Les sénateurs Hervé Maurey et Stéphane Sautarel ont récemment présenté les conclusions de leur rapport : « Comment remettre la SNCF sur rail ? Modèle économique de la SNCF et du système ferroviaire : il est grand temps...

02/05/2022 |
Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Plus d'articles