« Perdus de vue »

La Rédaction

Sujets relatifs :

Sous cette appellation du Ministère de l'Education nationale, sont comptabilisés les jeunes de plus de 16 ans, non diplômés, déscolarisés et non pris en charge par les missions locales. Ils étaient 180 000 en mars 2011 ! Le « décrochage » concerne aussi bien les filles (47%) que les garçons (53%) et la tranche d'âge des 16-18 ans représente 57% des abandons. Luc Chatel, ministre de l'Education, a annoncé la création de « plates-formes de coordination » sous la direction des préfets. Réunissant les responsables de l'Education nationale, de l'apprentissage, de l'emploi et des collectivités, elles auront pour mission de permettre « une prise en charge rapide et adaptée » des décrocheurs repérés, en leur offrant un nouveau parcours de formation, notamment via les dispositifs de «seconde chance».

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

35  heures (voire moins), la lutte continue

35  heures (voire moins), la lutte continue

Plus que quelques mois pour apliquer les 1607 heurs effectives. L'État affiche sa fermeté, les collectivités cherchent des solutions… ou des échappatoires.Avec une date butoir fixée au 1er janvier prochain pour le « retour »...

22/10/2021 | Statut
Accès à la culture  : une idée belge

Accès à la culture  : une idée belge

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Plus d'articles