Petite histoire de l'infobésité

La Rédaction

Sujets relatifs :

Mal du siècle l'infobésité ? Pas vraiment, selon Anaïs Saint-Jude (bibliothèque de Stanford). Elle a opportunément rappelé lors de la conférence Lift 2012 de Genève que le sentiment de surcharge informationnelle ne datait pas d'hier mais qu'il était déjà ressenti dès l'Antiquité ! De Platon à Facebook, en passant par Sénèque et Descartes, elle a retracé un passionnant historique de cette notion, inhérente à la condition humaine, qui transcende les pratiques et les supports. L'essentiel de sa passionnante intervention est repris sur InternetActu par Hubert Guillaud ; les anglophones pourront se reporter à la vidéo de l'intervention d'Anaïs Saint-Jude, sur le site de Lift ("Perspective on information overload", une vingtaine de minutes, suivi d'environ 5 minutes de questions-réponses).

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles