Philippe laurent vs CCFP : coup de gueule

La Rédaction

Sujets relatifs :

Alors que le ministère indiquait mercredi 1er février par voie de presse que s'installe le Conseil commun de la fonction publique, voilà que tombe un communiqué l'apres-midi même. c'est Philippe Laurent, président du CSFPT, qui, intervenant lors de la séance d'installation a rappelé que le CSFPT a émis, le 21 décembre dernier, un avis défavorable à une très large majorité au décret organisant le CCFP. « Le CSFPT exprimait ainsi sa déception de n'être pas entendu par le gouvernement sur des points majeurs, dont il redoutait qu'ils ne vident de sa substance le CSFPT lui-même, (...). De ce point de vue, on peut craindre que les spécificités de la FPT, qui sont majeures, ne soient peu à peu diluées dans une approche trop globale et schématique qui peut sans doute convenir à un Etat employeur unique, mais sans doute pas à la diversité du monde local », explique Philippe Laurent. Philippe Laurent a dit combien la réussite de la décentralisation devait à ces presque deux millions de femmes et d'hommes ?uvrant pour le service public local, «de mieux en mieux formés, de plus en plus compétents » et a appelé à faire de la FPT « un exemple pour la fonction publique d'Etat en bien des domaines ».

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Osez la parité !

Osez la parité !

L’association « Dirigeantes & territoires » est une association qui veut promouvoir la sororité et faire avancer concrètement l’égalité entre les femmes et les hommes au sein des collectivités territoriales. Elle organise les 10...

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Développement local, le trou noir de la PAC

Développement local, le trou noir de la PAC

Plus d'articles