Plus de TS chez les minorités sexuelles

La Rédaction

Sujets relatifs :

D'après le Bulletin épidémiologique hebdomadaire consacré au suicide en France, il y a davantage de tentatives de suicide au sein des populations homosexuelle et bisexuelle qu'en population générale. Principaux facteurs de risque ? L'homophobie, la discrimination et la stigmatisation, dont sont souvent victimes ces publics. Ainsi, les hommes homosexuels ou bisexuels présentent deux à sept fois plus de risque suicidaire que les hétérosexuels. Par ailleurs, les tentatives de suicide au cours de la vie concernent respectivement 10,8% et 10,2% des femmes homosexuelles et bisexuelles, contre 4,9% des hétérosexuelles. Ces chiffres sont de 12,5% pour les homosexuels et de 10,1% pour les bisexuels, contre 2,8% pour les hétérosexuels.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Osez la parité !

Osez la parité !

L’association « Dirigeantes & territoires » est une association qui veut promouvoir la sororité et faire avancer concrètement l’égalité entre les femmes et les hommes au sein des collectivités territoriales. Elle organise les 10...

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Développement local, le trou noir de la PAC

Développement local, le trou noir de la PAC

Plus d'articles