Point d'indice "pas forcément gelé" en 2013

La Rédaction

Sujets relatifs :

La ministre de la Fonction publique Marylise Lebranchu affirme que le point d'indice des fonctionnaires ne sera "pas forcément" gelé en 2013, tout en soulignant que les marges de manoeuvres financières sont très limitées, dans un entretien aux Echos.

Mme Lebranchu fustige également la Révision générale des politiques publiques (RGPP), mise en place par le gouvernement précédent, qui fait l'objet d'un rapport qui sera remis à Matignon mardi.

A la question "le point d'indice (des fonctionnaires) sera-t-il de nouveau gelé en 2013 ?", la ministre répond: "pas forcément".

"L'enveloppe dédiée aux rémunérations est gelée mais on peut faire des arbitrages en son sein", nuance-t-elle immédiatement.

Elle rappelle que s'ouvrira début octobre une concertation avec les syndicats sur les carrières et les rémunérations des fonctionnaires, les appelant déjà à être" réaliste et (à) sortir du débat sur le seul point" d'indice.

Mme Lebranchu se dit aussi, dans ce cadre, "résolue à rééchelonner les grilles" salariales.

Le point d'indice, qui sert de base au calcul des salaires, n'a pas été revalorisé depuis 2010, au grand dam des syndicats.

Interrogée également sur l'étude d'impact de la RGPP, qui fixait notamment la règle du non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, elle estime qu'il s'agit "avant tout un tract politique flattant la démagogie anti-fonctionnaires".

"Après échange avec les rapporteurs, il ressort que pour eux, la RGPP a été un fourre-tout, un recyclage de décisions anciennes", ajoute la ministre, sans détailler les conclusions du rapport.

"Le travail a été faussé par une approche idéologique et menée sans concertation", ajoute la ministre.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles