Polémique autour d'un livre sur l'esclavage enseigné à l'école

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le ministre de l'Education nationale Luc Chatel a saisi mardi 7 mars l'inspection académique de l'Essonne, après la lecture à des élèves de CM1-CM2 d'une école de Morsang-sur-Orge d'un livre sur l'esclavage. Des passages violents ont suscité la colère des parents d'élèves.

Le ministre s'est dit "indigné et choqué par les passages crus lus en classe", précise-t-on au ministère. Le Parisien, qui a révélé l'affaire, a interrogé l'auteure du roman (Betty Coton), Corinne Albaut, (Actes Sud Junior) : c'est un "ouvrage témoignage sur les horreurs vécues pendant la période de l'esclavage. Un devoir de mémoire", mais "il s'adresse à des adolescents à partir de 13-14 ans, selon leur maturité. Je dirais même que c'est de l'inconscience de lire cela à des enfants de neuf ans". L'inspection doit donc faire toute la lumière sur l'affaire, sans pour autant envisager de sanction en direction de l'enseignant.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Les sénateurs Hervé Maurey et Stéphane Sautarel ont récemment présenté les conclusions de leur rapport : « Comment remettre la SNCF sur rail ? Modèle économique de la SNCF et du système ferroviaire : il est grand temps...

02/05/2022 |
Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Plus d'articles