Poste : le management français manque-t-il de sensibilité ?

La Rédaction

Sujets relatifs :

Pourquoi tant de suicides au travail en France ? Pourquoi la question du harcèlement et du stress au travail est encore si négligée en France ? Pourquoi, si peu d'initiatives efficaces, malgré l'émotion, les enquêtes et les rapports parlementaires ? Enfin, pourquoi une telle surdité de la part des pouvoirs publics, de la classe politique, mais aussi des syndicats et des managers ?

Nous voulons partir de cette «anomalie » car elle révèle les failles d'une culture politique et managériale qui ignore presque tout de la gestion des humains en situation de crise extrême. Le suicide « au travail » bouleverse et indigne, alors que la mort volontaire des enfermés, des policiers et des agriculteurs, en revanche, suscitent seulement silence et désintérêt. Et pourtant : au travail ou en prison, les différences sont moins grandes que ce l'on pourrait penser et les causes sont sur le fond les mêmes.

Combien d'experts savent en effet que le milieu carcéral français génère sept à huit fois plus de suicides que dans l'ensemble de la population et qu'à comparaison pondérée par populations et densités carcérales, il y en a quatre à cinq fois plus en France qu'en Italie, aux États-Unis ou en Espagne.

Lire la suite : http://www.atlantico.fr/

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles