Pour Gaudin (UMP), le gouvernement manque de rythme (scolaire)

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le patron des séna­teurs UMP, Jean-Claude Gaudin, a accusé la semaine dernière le gouvernement de céder à « la cacophonie et à l'improvisation » sur le dossier sensible des rythmes scolaires.

"On assiste à une véri­table course pour­suite entre M. Peillon, qui veut tout tout de suite, sans concer­ta­tion, et M. Ayrault, qui semble dépassé par son ministre", déclare le sénateur-maire de Marseille dans un communiqué.

Evoquant un "feuille­ton bur­lesque", M. Gaudin se demande "quelle est la ligne du gou­ver­ne­ment". "Jeudi (Ndlr, 15 juin), M. Peillon fait une annonce immé­dia­te­ment démen­tie par le Premier ministre. Ce fut déjà le cas au mois de mai avec le retour annoncé à la semaine de cinq jours", dit-il. A la tête d'une grande ville, le maire trouve "tout cela (...) très dom­ma­geable et [ce qui] plonge les parents d'élèves et les ensei­gnants dans le doute et la per­plexité".

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Les sénateurs Hervé Maurey et Stéphane Sautarel ont récemment présenté les conclusions de leur rapport : « Comment remettre la SNCF sur rail ? Modèle économique de la SNCF et du système ferroviaire : il est grand temps...

02/05/2022 |
Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Plus d'articles