Sondage

Pour ou contre la fin des espaces publicitaires sur la voie publique ?

Nicolas Braemer
Le maire écologiste de Grenoble a annoncé que le contrat de mobilier urbain qui liait la ville à JC Decaux ne serait pas renouvelé. La ville va  retirer plus de 300 espaces publicitaires de la voie publique d'ici à mai 2015. Il s'agit pour l'équipe municipale élue en mars de lutter contre l'«agression publicitaire» et de favoriser l’affichage «citoyen». Cette mesure, saluée par les associations antipub, est critiquée par le PS et l'UMP, qui la jugent coûteuse et «démagogique».Et vous, pensez-vous que les villes puissent se passer de ces contrats publicitaires ? Pourront-elles absorber le manque à gagner en ces temps difficiles ? La lutte contre "l'agression publicitaire" est elle un objectif louable ? Exprimez-vous et votez !

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Faut-il fixer des objectifs ou demander des résultats ?

Faut-il fixer des objectifs ou demander des résultats ?

Fixer ou se fixer des objectifs est une pratique managériale ultra-courante dans toutes les organisations de travail. Mais ne travailler que par objectifs, c’est souvent réduire sa vue à ce qu’il faut atteindre, sans voir les...

Espace d’expression réservé à l’opposition : tous les supports de communication sont-ils concernés ?

Espace d’expression réservé à l’opposition : tous les supports de communication sont-ils concernés ?

Hervé Coudière : gérer son temps pour privilégier l’essentiel

Hervé Coudière : gérer son temps pour privilégier l’essentiel

Réussir ses conf calls

Réussir ses conf calls

Plus d'articles