Sondage

Pour ou contre la reconnaissance du burnout comme maladie professionnelle ?

Nicolas Braemer

Depuis 2015, la possibilité de reconnaître le caractère professionnel d’une maladie psychique est inscrite dans la loi. C’est notamment le cas de la dépression. Mais la démarche est encore difficile en ce qui concerne le « burnout » ou les autres formes d’épuisement professionnel. Alors, faut-il, comme l’ont récemment demandé des responsables politiques ou syndicaux, que cette reconnaissance entre formellement dans la loi ? Est-ce au contraire trop rigidifier le code du travail ou le statut de la fonction publique ? A vous de voter… et de commenter !

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Retrait d’une décision de réintégration provisoire, mode d’emploi

Retrait d’une décision de réintégration provisoire, mode d’emploi

Par un arrêt du 9 décembre 2022, la section du contentieux du Conseil d’État a apporté des précisions bienvenues sur les conditions dans lesquelles l’administration peut retirer la décision de réintégration de l’un de ses...

24/01/2023 |
Le forfait mobilités durables va plus loin

Le forfait mobilités durables va plus loin

Comment la sanction déguisée se cache derrière la mutation d’office

Comment la sanction déguisée se cache derrière la mutation d’office

Précisions jurisprudentielles sur l’enquête administrative interne

Précisions jurisprudentielles sur l’enquête administrative interne

Plus d'articles