Sondage

Pour ou contre la reconnaissance du burnout comme maladie professionnelle ?

Nicolas Braemer

Depuis 2015, la possibilité de reconnaître le caractère professionnel d’une maladie psychique est inscrite dans la loi. C’est notamment le cas de la dépression. Mais la démarche est encore difficile en ce qui concerne le « burnout » ou les autres formes d’épuisement professionnel. Alors, faut-il, comme l’ont récemment demandé des responsables politiques ou syndicaux, que cette reconnaissance entre formellement dans la loi ? Est-ce au contraire trop rigidifier le code du travail ou le statut de la fonction publique ? A vous de voter… et de commenter !

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

35  heures (voire moins), la lutte continue

35  heures (voire moins), la lutte continue

Plus que quelques mois pour apliquer les 1607 heurs effectives. L'État affiche sa fermeté, les collectivités cherchent des solutions… ou des échappatoires.Avec une date butoir fixée au 1er janvier prochain pour le « retour »...

22/10/2021 | Statut
Compte épargne-temps : une bonne alimentation pour une bonne utilisation

Compte épargne-temps : une bonne alimentation pour une bonne utilisation

Rifseep : une jurisprudence tout en parité

Rifseep : une jurisprudence tout en parité

Création et nomination : le grand flou des emplois fonctionnels

Création et nomination : le grand flou des emplois fonctionnels

Plus d'articles