Pourquoi faire simple...

La Rédaction

Sujets relatifs :

Nicole C. Engard a très bien résumé, copies d'écrans à l'appui, le problème de la majorité des catalogues de bibliothèques. Alors que nous devrions tous "faire du Google" pour enrayer la fuite des lecteurs vers le célèbre moteur de recherche, la plupart des SIGB fonctionnent encore comme des fichiers papier retournant (parfois difficilement) des références alors que les lecteurs cherchent une réponse. Les commentaires sont tout aussi intéressants que le billet d'origine ; il définissent les différences de vue entre Google et une bibliothèque et évoquent la faible marge de manoeuvre permise par les éditeurs de SIGB en standard.

A lire [en] : "Why can't library searches be this simple ?", Nicole C. Engard, What I learned today.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles