abonné

Pourquoi il faut contester les décisions de refus de reconnaissance de catastrophe naturelle en matière de sécheresse

Emmanuel Legrand
Pourquoi il faut contester les décisions de refus de reconnaissance de catastrophe naturelle en matière de sécheresse

© Adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

La sécheresse produit des drames individuels pour ceux dont les maisons sont touchées. Les méthodes d’évaluation des dommages, qui donnent la part belle aux statistiques de longue durée, produisent à la fois de l’inégalité et des refus injustifiés. Faute d’un État à la hauteur, il faut donner la parole au juge.

Pour les communes, et elles sont de plus en plus nombreuses, qui ont été confrontées à une demande de reconnaissance de catastrophe naturelle et qui se sont vue opposer un refus, la question des motifs de refus s‘est nécessairement posée. On pourrait croire, sous couvert de la science, que les refus formés soient compréhensibles. Or, ceci n’est pas le cas et ces derniers ne sont même pas motivés.

| Lire aussi :  Vers des "Affaires du[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Éditorial : il faut changer notre rapport au vivant

Éditorial : il faut changer notre rapport au vivant

Conséquence de décennies d'insouciances et de lâcheté, l'effondrement du vivant nous appelle à faire d'urgence autrement. Notre regard doit changer. Mais rien ne se fera sans une solide mise à jour de nos connaissances.La condamnation...

01/02/2023 |
À Forcalquier, le vivre ensemble passe au vert

À Forcalquier, le vivre ensemble passe au vert

Les clés de la réussite de la transformation écologique des territoires - Étape 1 : comprendre et partager les enjeux

Les clés de la réussite de la transformation écologique des territoires - Étape 1 : comprendre et partager les enjeux

 À Issoire, on chauffe gratis, ou presque

À Issoire, on chauffe gratis, ou presque

Plus d'articles