Projet abandonné faute de financements

La Rédaction

Sujets relatifs :

La commune de Saint-Gervais, située en Haute-Savoie, a du abandonner un projet de pôle éducatif et sportif faute de financement suffisant par les banques ! Le maire UMP Jean-Marc Peillex, n'hésite pas à mettre en cause la crise et la nouvelle réglementation bancaire. Le projet comprenait crèche, école, parking et piscine, pour un coût total de 17 millions d'euros. Pour cela, la commune avait besoin de lever 9,8 millions d'euros auprès des banques dès 2011. Or la commune n'a pu obtenir que 9 millions dont seulement 5 millions d'euros à des taux et des échéances de remboursement "convenables", selon son maire.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles