abonné

Quand circuit court veut rimer avec local et qualité

Quand circuit court veut rimer avec local et qualité

© rôme Rommé - stock.adobe.com

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Commander du bio ou des produits alimentaires à labels de qualité, c’est facile, c’est écrit sur l’étiquette. Quand il s’agit de commander du local, on se heurte à des écueils : les repérer, avoir les quantités suffisantes mais surtout, savoir exprimer ce souhait dans un marché public sans pouvoir le formuler explicitement. Équation complexe.

« Du miel est directement arrivé dans la cour de l’école. Il n’y avait qu’un seul intermédiaire, mais il venait de Chine ! », s’amuse Jean-Michel Bouat, adjoint au maire d’Albi. Le bio « en circuit court » du bout du monde n’a aucun sens, mais la loi Egalim ne dit pas que le circuit court est de proximité, juste qu’il ne faut pas plus d’un intermédiaire entre le producteur et l’acheteur final. Ce texte,[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Les clés de la réussite de la transformation écologique des territoires - Étape 1 : comprendre et partager les enjeux

Les clés de la réussite de la transformation écologique des territoires - Étape 1 : comprendre et partager les enjeux

En matière de transition/transformation écologique, un horizon mobilisateur peut être proposé pour à la fois appréhender la complexité et la dimension systémique des enjeux, renouveler la vision des territoires et leurs trajectoires...

À lire : Faire le bien pour demain

À lire : Faire le bien pour demain

Lutte contre l’exclusion numérique : à quoi servent les conseillers numériques ?

Lutte contre l’exclusion numérique : à quoi servent les conseillers numériques ?

À Bagnolet, un « Hyperlieu » pour réparer la ville et bien plus encore

À Bagnolet, un « Hyperlieu » pour réparer la ville et bien plus encore

Plus d'articles