abonné

Quand les boucles mails vous pourrissent la vie (ou les dérives du management par l’information)

Philippe Nikonoff
Quand les boucles mails vous pourrissent la vie (ou les dérives du management par l’information)

boucles_mails

© Kaarle - adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

L’envahissement par les mails ne renvoie pas qu’à une question d’organisation personnelle. Les dégâts sont parfois tels que ce qui est en jeu, c’est l’organisation complète des services, sur l’ensemble de la chaîne hiérarchique. Car la responsabilité de ces dérives est collective. Faute de redresser la barre, le burn-out est assuré.

Comptes rendus de réunion, notes techniques ou synthèses, il est 21 h 30 et elle a enfin fini de répondre aux mails. En moyenne, 120 par jour qu’il faut lire, classer, compléter, corriger.

Tout lire et tout analyser, le début de l’enfer

Cadre territorial, elle subit comme beaucoup d’autres (mais pas tous !) une étrange et dangereuse évolution du management.

Règle 1 : travailler en « râteau »,[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Mesurer les défis du management public

Interview

Mesurer les défis du management public

Annie Bartoli et Cécile Blatrix reviennent longuement, dans un récent ouvrage, sur les enjeux qui traversent le management des organisations publiques. Un  ouvrage de référence  qui analyse les démarches de management conçues et...

18/11/2022 |
Anne Filliol : "L’agilité, la capacité d'être force de proposition, c’est exactement ce que permet la transversalité"

Interview

Anne Filliol : "L’agilité, la capacité d'être force de proposition, c’est exactement ce que permet la transversalité"

Travailler en transversalité oui, mais pour faire quoi ?

Travailler en transversalité oui, mais pour faire quoi ?

Transversalité : le vécu de ceux qui s’y frottent

Transversalité : le vécu de ceux qui s’y frottent

Plus d'articles