abonné

Que dois-je faire quand... je dois gérer un fait religieux

Eric Delon
Que dois-je faire quand... je dois gérer un fait religieux

RELIGION_AdobeStock_58102394

© Grasko _ adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Les faits religieux augmentent régulièrement dans les organisations. Comment les gérer en évitant les stigmatisations ?

que dois je faire quand

Les faits religieux nécessitant une intervention managériale augmentent depuis 2014, selon les résultats d'une étude commune réalisée, fin 2016, par l’agence Randstad et l'Observatoire du fait religieux en entreprise (OFRE).

Dans, pratiquement, une manifestation de fait religieux sur deux (48 %), le manager doit intervenir, contre, « à peine », 38 % en 2015 et 24 % en 2014. Ces difficultés concernent tant des pratiques personnelles (port de signes ou vêtements religieux, demande d’horaires aménagés, absence pour motif religieux, repas spécifiques) que des comportements susceptibles de perturber le fonctionnement de l’organisation[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

À l’heure où les collectivités ont largement digéré la décentralisation, elles doivent désormais passer à une nouvelle étape. Où nécessité climatique et nouvelles manières de manager peuvent se rejoindre pour inventer un monde...

26/04/2022 |
L’esprit commando transposé au management

L’esprit commando transposé au management

Méthode FunWork : Ici et là

Méthode FunWork : Ici et là

Bâtir une cathédrale, c’est simple, la prendre sur le nez c’est encore plus simple  !

Bâtir une cathédrale, c’est simple, la prendre sur le nez c’est encore plus simple  !

Plus d'articles