abonné

Que dois-je faire quand… je dois gérer une équipe difficile

Eric Delon
Que dois-je faire quand… je dois gérer une équipe difficile

mngt_equipe.difficile

© Annibell82 - adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Gérer une équipe, c’est savoir utiliser les qualités de chacun pour atteindre ou dépasser les objectifs fixés par la collectivité. Mais lorsque, dans une équipe, des personnalités difficiles freinent le travail collectif et nuisent à l’entente entre collègues, il faut intervenir.

que dois je faire quand

Chaque collectivité, et même chaque équipe, possède son lot de personnalités difficiles à manager. Il y a le rebelle qui se défie des règles et de la hiérarchie. Il y a celui qui aime parler fort et se faire remarquer, le retardataire, le timide qui ne s’exprime pas, le « flemmard » qui ne travaille pas ou qui brasse de l’air. Il y a encore le bavard ou le maniaque du mail qui adore interrompre. Il y a enfin le « je-sais-tout » et le « je-me-fous-de-tout ».

Lire[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

À l’heure où les collectivités ont largement digéré la décentralisation, elles doivent désormais passer à une nouvelle étape. Où nécessité climatique et nouvelles manières de manager peuvent se rejoindre pour inventer un monde...

26/04/2022 |
L’esprit commando transposé au management

L’esprit commando transposé au management

Méthode FunWork : Ici et là

Méthode FunWork : Ici et là

Bâtir une cathédrale, c’est simple, la prendre sur le nez c’est encore plus simple  !

Bâtir une cathédrale, c’est simple, la prendre sur le nez c’est encore plus simple  !

Plus d'articles