abonné

Que dois-je faire quand... un collaborateur arrive en retard de manière chronique

Christophe Daziron
Que dois-je faire quand... un collaborateur arrive en retard de manière chronique

retard_AdobeStock_195850116

© Dmitriy - adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Qui n’a pas connu un collaborateur aux retards chroniques. Parce que ces situations sont pénibles pour tout le monde et, pire, remettent en cause des valeurs fondamentales du travail en commun, il faut agir. Comment ?

Malgré plusieurs avertissements, Romuald arrive toujours entre un quart d’heure et une heure de retard trois fois par semaine. « Il est 10h05 ce jeudi, quand il passe discrètement à côté de mon bureau pour aller s’installer à son poste. » Le retard, a fortiori quand il est chronique, est une réelle source d’irritation pour un manager.

L’important, dans la gestion des conflits,
n’est pas l’atterrissage, mais la chute

Et il peut générer un sentiment d’injustice, d’iniquité entre les[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

À l’heure où les collectivités ont largement digéré la décentralisation, elles doivent désormais passer à une nouvelle étape. Où nécessité climatique et nouvelles manières de manager peuvent se rejoindre pour inventer un monde...

26/04/2022 |
L’esprit commando transposé au management

L’esprit commando transposé au management

Méthode FunWork : Ici et là

Méthode FunWork : Ici et là

Bâtir une cathédrale, c’est simple, la prendre sur le nez c’est encore plus simple  !

Bâtir une cathédrale, c’est simple, la prendre sur le nez c’est encore plus simple  !

Plus d'articles