Recycler en campant : on peut le faire !

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le camping, ce sont 8 000 sites, 8 millions d'adeptes dont 2 millions d'étrangers.

Mais le geste de tri est souvent moins facile, moins naturel que « chez soi ». Les contraintes, les consignes, le contexte... ne sont pas les mêmes. C'est pour cette raison qu'Eco-Emballages avait mis en place en 2012 une expérimentation sur l'ile d'Oléron (de juin à septembre).

L'ile d'Oléron possède en effet des caractéristiques qui intéressent une telle opération : un nombre important de camping, un médiateur au travers d'un entrepreneur social (Roule ma frite qui recycle l'huile de friture en circuit court) et deux acteurs principaux pour la collecte (la Communauté de communes qui collecte 31 campings et l'Association Oléronaise de l'Hôtellerie de Plein air qui en collecte 43).

Le test a porté sur un parcours de sensibilisation du campeur-trieur, parcours qui a été co-construit entre tous ces acteurs locaux.

Un bilan positif avec 30 % d'emballages supplémentaires triés et collectés !

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Qu'ont voté les territoriaux à la dernière présidentielle ?

Infographie

Qu'ont voté les territoriaux à la dernière présidentielle ?

Un an et demi déjà. Alors que les territoriaux étaient traditionnellement plutôt modérés, on les a découvert davantage attirés par les extrêmes. Détails en images et en chiffres de tendances...

27/01/2023 |
En Paca, l’État fait confiance à la région pour la planification écologique

En Paca, l’État fait confiance à la région pour la planification écologique

Catherine Belrhiti : « L’eau doit devenir un sujet politique »

Catherine Belrhiti : « L’eau doit devenir un sujet politique »

Logement : quand la question secondaire devient primaire  !

Logement : quand la question secondaire devient primaire  !

Plus d'articles