Réforme des rythmes scolaires : entre enseignants et animateurs, le fossé se creuse - interview croisée

La Rédaction

Sujets relatifs :

La grève des enseignants du primaire a réuni, mardi 12 février 2013, 85 % des troupes selon les syndicats enseignants et 36,17 % selon le ministère. Dans le même temps, La Ligue de l'enseignement, grand mouvement d'éducation populaire déjà impliqué dans les activités périscolaires de certaines collectivités, affiche son soutien à la réforme. Ces deux acteurs sont des chevilles ouvrières des projets éducatifs territoriaux (PEdT) de la réforme des rythmes scolaires : comment voient-ils la réforme, au sortir de la grève enseignante ?
La gazette

Rythmes scolaires : des animateurs déplorent "une réforme qui se fait sans eux" Localtis

La réforme des rythmes scolaires met le sport à rude épreuve Localtis

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

1607 heures : le Conseil constitutionnel a-t-il vraiment sonné la fin de la récréation ?

1607 heures : le Conseil constitutionnel a-t-il vraiment sonné la fin de la récréation ?

Même le Conseil constitutionnel le dit, les 1607h c’est pour tout le monde. Question d’équité. Mais si, derrière ces grands principes, se cachait davantage de subtilité ? Peut-être pas jusqu’à rouvrir le débat, quoi que…Fin...

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

Plus d'articles